image

Après ses études à l’IDHEC, Jean Jacques Annaud trouve un métier d’assistant sur un film publicitaire. Ensuite il travaillera pour « Paris Match » et effectuera son service militaire au Cameroun. Il fait par la suite son retour dans la publicité. En quelques années, il réalisera plus de 400 spots publicitaires, ce qui lui permettra de rencontrer de nombreux techniciens et de parfaire sa maîtrise de la réalisation. Il se lance en 1976 dans le long métrage en signant « La victoire en chantant » qui lui rapportera un oscar comme meilleur film étranger, même si ce film ne rencontrera pas en France le succès escompté. Il réalisera par la suite « Coup de tête », « La Guerre du Feu », « Le Nom de la Rose », « L’Ours », « Deux Frères »……

Kelton « Le train » (1980) : Voici une campagne des années 80 imaginée par l’agence Dupuy Compton. Ce film publicitaire pour la marque Kelton, repose sur une mise à l’épreuve du produit. En guise de torture-test, on dépose la montre sur un rail sur lequel passe l’un des trains les plus longs au monde. La publicité permet bien des miracles mais elle ne sauvera pas cette fois-ci le produit. Une approche très rare en publicité dans laquelle on détruit un produit.

                                                                                                         

Perrier « Les tagueurs » (1999) : A la toute fin de l’année 1999, l’agence Ogilvy&Mather fait appel à Jean Jacques Annaud pour réaliser une film très inspiré de l’un de ses premiers succès « La Guerre du Feu ». On y retrouve un groupe d’hommes préhistoriques se battant une bouteille de Perrier. L’objectif est de montrer à travers ce film que Perrier est une eau qui s’est constituée depuis plusieurs millions d’années.

 

 

Dior « J’adore » (2011) : Pour le dernier film Dior, on a donné dans la démesure : l’actrice sud-africaine Charlize Theron, égérie de la marque, y tient à nouveau le rôle principal, en compagnie de grandes stars du cinéma classique, Marilyn Monroe, Marlène Dietrich et Grace Kelly. Derrière la caméra, on trouve le réalisateur oscarisé qui a tourné dans la fabuleuse galerie des glaces du château de Versailles, reconvertie en podium de défilé pour l’occasion.

Image de prévisualisation YouTube

 

 

 

Quelque chose à dire ?