image

Etienne Chatiliez est vraiment ce que l’on pourrait appeler un fils de pub ! Né en 1952, il reste l’un des réalisateurs de publicité les plus prolifiques des années 80/90. Il s’est même taillé une telle réputation dans le métier, que lorsqu’il décida de lancer son premier long métrage « La vie est un long fleuve tranquille » en 1987 (scénario co-écrit avec Florence Quentin qu’il rencontra chez CLM/BBDO), son producteur Charles Gassot n’hésita pas à faire un montage de ses meilleurs spots en guise de teaser. Son premier coup d’essai fut un véritable coup de maître : plus de 4 millions d’entrées et 4 césars (notamment pour la meilleure première oeuvre et le meilleur scénario…). Etienne Chatiliez réussira à se construire une vraie notoriété auprès du grand public grâce à ses longs métrages. Il enchaînera par la suite Tatie Danielle (1989), Le bonheur est dans la pré (1995), Tanguy (2001)

 

Super Timor – « La danse du moustique » (1986) : Voici l’un des grands classiques de la manifestation internationale consacrée à la publicité « La Nuit des Publivores » qui en a fait l’un des spots incontournables de cette soirée avec la publicité belge pour Léo ou encore le spot avec Bob le cascadeur pour la Fiat 131. Ce film a été fait pour un insecticide inconnu en France appelé SuperTimor. C’est vraiment la chanson qui fera le grand succès de ce film, qui est est devenu avec le temps un grand classique de la publicité francophone.

 

Eram – « Le conducteur » (1989) S’il y a une saga publicitaire qui est indissociable du réalisateur, c’est la longue série de films pour la marque Eram orchestrée par l’agence CLM/BBDO et les équipes de Philippe Michel. Les spots sont souvent bâtis autour de chansons issues de répertoires musicaux fort variés. Parmi, les nombreux films, j’ai retenu celui-ci où l’on découvre François Berléand s’intéressant aux tarifs de quelques prostituées dans un lieu évoquant le bois de Boulogne. L’objectif : Toujours mettre en avant dans ces films, hier comme aujourd’hui les bas tarifs de l’enseigne.

La collective du sucre « Fast’Huitres » / « Rapide Asperge » (1997) : En 1997, le consommateur exige plus de traçabilité, de sécurité, de qualité. Forte de ce constat, la Collective du sucre  et l’agence BDDP ont l’idée de créer deux nouveaux produits particulièrement étranges : Fast’ Huîtres et Rapide Asperge. L’objectif de ces deux spots réalisés par Etienne Chatiliez : Démontrer l’absurdité des dérives alimentaires en essayant ainsi de valoriser le sucre, un produit vraiment naturel et qui ne peut pas être remplacé par d’autres produits. D’où le fameux slogan « Avec le sucre, vous êtes dans le vrai ». Il paraîtrait que certains consommateurs ayant vu les spots TV un peu rapidement ont cherché ces deux produits imaginaires dans les grandes surfaces alimentaires.

 

Quelque chose à dire ?