image

C’est l’anglais Will Ramsay qui eut l’idée, à la fin des années 90, de créer un rendez-vous  annuel permettant aux galeristes internationaux et aux amateurs d’art de se rencontrer. Cette manifestation appelé « Affordable Art Fair » fut d’abord lancée sur Londres, avant de gagner des villes comme New York, Bristol, Sydney, Bruxelles, Amsterdam et Paris). Lors de la seconde édition parisienne, organisée en juin 2009, à l’Espace Champerret, l’agence Leg fut sollicitée pour mettre en avant cette manifestation présentant les oeuvres de 600 artistes contemporains, n’excédant pas les 5000 euros.

L’agence avança la promesse que les futurs grands artistes de demain ne pouvaient qu’être présents sur cet événement. Pour cela, elle décida de mettre en scène sur ses affiches, des enfants dont les gestes et les attitudes évoquaient un grand artiste reconnu.

Juin 2009

Quelque chose à dire ?