image

A la fin des années 90 et au début des années 2000, les opticiens Visual veulent développer leur notoriété.

Pour cela, il font appel à l’agence Enjoy Scher Lafarge (aujourd’hui agence H-Paris) qui livre une campagne reposant sur la confusion liée à une mauvaise vue. Les annonces print (Presse et Affichage) présentent des situations cocasses humoristiques, voir provocantes qui vont permettre à la marque de se faire remarquer…

(Attention une annonce risque de choquer les plus jeunes).

Des spots furent également diffusés sur les chaînes françaises, en voici quelques uns parmi les meilleurs….

 

Quelque chose à dire ?