image

Le 15 avril dernier, suite aux remous de l’affaire Cahuzac, la Commission pour la transparence financière de la vie politique mettait en ligne le patrimoine des hommes et femmes politiques en charge d’un poste de ministre au sein du gouvernement.

Cette information a occupé une bonne partie des médias en début de semaine, aussi la Fondation Abbé Pierre et son agence BDDP Unlimited ont rebondi sur cette actualité en mettant en ligne les déclarations de patrimoine de plusieurs SDF. Des photos en noir et blanc, une typographie manuscrite rappelant celle des pancartes des sans-abris et une liste de quelques objets dérisoires : allumettes, caddie, ouvre-boîte, cartons, canapé….

La fondation montre ainsi qu’au lieu de nous intéresser à ceux qui possèdent un patrimoine qui les rend bien souvent très éloignés des préoccupations de ceux qu’ils gouvernent, nous ferions mieux de nous intéresser à ceux qui sont dans le besoin.

En parallèle de cette campagne, La Croix Rouge a également sorti une annonce très inspirée de la déclaration de patrimoine des ministres, avec cette accroche « Faut-il qu’ils dévoilent leur patrimoine pour qu’on en parle ? » (à voir avec les autres annonces de la Fondation Abbé Pierre)

Avril 2013

Source : un tweet de Joe la Pompe

Tweet Joe la Pompe

http://www.fondation-abbe-pierre.fr/
http://www.croix-rouge.fr/

Quelque chose à dire ?