image

En 2005, la major EMI se lance dans la lutte contre le piratage qui commence à gangrener toute l’industrie du disque. L’agence TBWA/Paris livre une campagne déclinée en presse spécialisée musicale et en PLV destinée aux magasins tels que la Fnac ou Virgin Megastore. 5 visuels sont conçus, s’appuyant sur des icônes du rock et de la musique (Iggy Pop, Keith Richards, Joe Cocker, The Sex Pistols et Snoop Dog). Ces annonces visent les véritables fans de musique et montrent de façon très artistique et symbolique les conséquences du piratage sur leurs artistes préférés, avec cette signature « Nothing great comes easy ».

La campagne remportera un très grand succès puisqu’elle obtiendra la même année à Cannes le Grand Prix dans la catégorie « Presse » .

 

Directeur de la création : Erik Vervroegen
DA : Philippe Taroux
Concepteur Rédacteur : Benoit Leroux
Responsable Commercial : Patrick Lara
Illustrations : Benoit Leroux, Philippe Taroux

Janvier 2005

 

Quelque chose à dire ?