image

 

Rétro Grand Prix Cannes Lion de 1990 à 1995

Grand Prix 1990 :

En 1990, c’est une campagne uruguayenne qui remporte le Grand Prix du meilleur film pour le compte de la marque de cassette audio Maxell (à l’époque !). Elle est composée de deux films dans lesquels on peut voir deux hommes faire défiler des cartons reprenant les paroles de deux chansons. Cette campagne est signée par l’agence Howell Henry Chaldecott Lury (DA : Tim Ashton / CR : Naresh Ramchandani / Réalisateur : The Molotov Brothers)

 

Grand Prix 1991 :

Il y a plus de 20 ans, la France remportait son dernier Grand Prix. La « Lionne » de Perrier reste indéniablement l’une des plus grandes réussites publicitaires françaises de ces trente dernières années. Grand Prix Stratégies et Grand Prix à Cannes, ce film d’anthologie, conçu par Ogilvy&Mather (Christophe Reuilly) et réalisé par Jean-Paul Goude, met en scène une exploratrice et un lion assoiffés qui se disputent une bouteille de Perrier trônant au sommet d’une colline.
 Plus 20 ans sans récompense ! On espère tous que cette disette se terminera dans les années qui viennent, un beau challenge pour la création publicitaire française !


 

Grand Prix 1992 :

Cette année-là, le Grand Prix se moque un peu de la religion, qui est un sujet toujours délicat en publicité, mais cela passe plutôt bien quand cela est traité avec humour. C’est un film qui connut un grand succès à l’époque. Cette publicité est signée par l’agence Casadevall Pedreno & Spr, pour l’annonceur Rubber Cement (Réalisation : Eduardo Maclean).


 

Grand Prix 1993 :

En 1993, Le Grand Prix est remporté par une agence et un annonceur japonais. C’est l’agence Hakuodo qui réalisera ce spot pour la marque Nissin. Ce film nous plonge à l’époque de la préhistoire, lors de laquelle les hommes préhistoriques étaient prêts à tout pour se nourrir. (Directeur de la création : Susumu Miyazaki / CR : Tomomi Maeda et Koji Ando / DA : Keisuke Tadokoro, Takuya Onuki et Kazuhiro Suda / Réalisateur : Shinya Nakajima)

 

Grand Prix 1994 :

C’est la marque Chrysler pour son Jeep Grand Cherokee qui remporte le Grand Prix de cette année là, l’agence Bozell North Advertising se permettant de ne pas mettre en scène le produit, ce qui est souvent inacceptable pour un annonceur. (Directeur de la création : Gary Topolewski / DA : Andy Ozark / CR : Pete Pohl / Réalisateur : Eric Saarinen)

 

Grand Prix 1995 :

Aucun Grand Prix n’a été remis en 1995, le jury du festival estimant que la production n’était pas à la hauteur.

Trackbacks pour cet article

  1. Grand Prix Cannes Lion : 1990 à 1995 | &...

Quelque chose à dire ?