image

Les 8 et 9 avril derniers des affiches hors normes ont été disposées dans les rues de Paris à la grande surprise de ceux qui ont pu les voir. On pouvait ainsi découvrir une bouche géante entonnant un « Ave Maria », une évocation de la scène de « 7 ans de réflexion » dans laquelle la robe de Marylin se lève sur une bouche de métro, un magnifique dos de rugbyman en train de se doucher ou bien encore un torse velu rappelant Tony Manero dans « La fièvre du samedi ». Le plus surprenant est que ces affiches n’avaient rien de statiques, elles étaient entièrement animées par des effets spéciaux dignes des grands blockbusters américains.

L’objectif de ces annonces peu communes : Mettre en avant les Instants V de Voyages-SNCF qui permettent de lier un billet de train avec un événement. Cette campagne a été orchestrée par les équipes de TBWA/Paris et a nécessité près de 1000 tonnes de silicone pour rappeler véritablement les textures de la peau, 70 mètres de tissu pour la robe blanche de Marylin et même des poils de yak pour les poils du torse de Travolta. L’idée était de montrer que la SNCF permettait de rapprocher les gens de leur passion, que ce soit l’opéra, le cinéma, les musées, les concerts ou encore le sport.

L’émotion du public, les réactions de certains ont été immortalisées dans un court film qui a connu aujourd’hui un véritable succès auprès des sites professionnels et blogs consacrés à l’univers de la publicité. L’opération sera complétée par une campagne digitale : un jeu concours est prévu sur Facebook, ainsi qu’un dispositif sur Twitter autour du hashtag #JamaisEtéAussiProcheDe ».

Image de prévisualisation YouTube

Mai 2014

 

 

 

 

Trackbacks pour cet article

  1. Des affiches hors normes | Publicité | ...
  2. Des affiches hors normes |  Pub en stock |...

Quelque chose à dire ?