image

Les agences La Chose et Anatome accompagnent le Fond National de Promotion et de Communication de l’Artisanat (FNPCA) afin de promouvoir auprès des jeunes les métiers de l’artisanat.

L’artisanat en France représente plus de 3 millions d’actifs. Ce secteur dépasse aujourd’hui le cap du million d’entreprises. Présent dans de nombreux secteurs tels que la mode, le bâtiment, l’alimentation, les services, la bâtiment, il rassemble plus de 510 activités différentes. L’artisanat occupe ainsi une place essentielle dans l’économie française, puisqu’il est la première entreprise de France, avec 100 000 embauches chaque année et le départ à la retraite de 300 000 actifs dans les 10 ans à venir. Par conséquent en ces temps particulièrement difficiles sur le plan de l’emploi, il reste un secteur à prendre en considération car il est générateur de nombreuses embauches. 

Longtemps mal considéré en France, notamment dans l’enseignement, il était souvent synonyme d’échec scolaire et de voie de garage. Ailleurs, l’apprentissage est bien mieux considéré, c’est le cas de la Suisse où plus des deux tiers des jeunes quittent l’école à 15 ans pour entrer en apprentissage.

Le FNPCA, la Chose et Anatome lancent une campagne de communication 360° pour l’Artisanat en appuyant à nouveau sur la signature « Nous avons tous une bonne raison de choisir l’Artisanat ». L’artisanat doit être perçu comme un vrai choix d’avenir et non comme une voie de garage !

En presse magazine, la campagne s’appuie sur 4 portes paroles qui sont des symboles de réussite de l’artisanat : le coiffeur Franck Provost, la mosaïste Mathilde Jonquière, le pâtissier Philippe Conticini et le boulanger Eric Kayser. Leur excellence, leur professionnalisme ne peuvent être que des exemples à suivre pour les jeunes. De telles success stories pouvant avoir de l’impact sur les prescripteurs, notamment les parents et les professeurs longtemps aveuglés par le fait que la réussite ne passait que par les filières conduisant aux bacs généraux.

Des annonces presse contextualisées viendront fleurir dans le support gratuit « 20 minutes ». En reprenant le principe de la campagne lancée sur les réseaux sociaux « 250 raisons de choisir l’artisanat avec ses 250 métiers », les annonces presse non sans humour rebondiront sur l’actualité (cinéma, programmes TV, économie, sport…) et inciteront les lecteurs du support à découvrir le site dédié choisirlartisanat.fr et peut être une nouvelle vocation. Le site renvoyant même vers les formations les plus proches via un système de géolocalisation.

3. Raison Style

En télévision, lors de la semaine Nationale de l’Artisanat sera lancé un programme court de 50 épisodes d’environ 1mn sur France 2 à 20h35 tous les jours. Puis 3 fois par semaine jusqu’à l’été. Cette saga racontera l’histoire de la famille Millevoies composée de 50 enfants recherchant leur voie professionnelle. L’occasion rêvée de présenter près de 50 métiers de l’Artisanat. Ces séquences seront visibles sur une chaîne Youtube entièrement dédiée. En voici quelques unes à découvrir ci dessous :

Nicolas, futur boucher

Mélanie, future cordonnière

Romain, futur plombier

Une campagne qui espérons le changera le regard des jeunes, des parents, des professeurs sur l’artisanat en leur présentant des métiers en pleine évolution et pourvoyeurs d’emploi à court-terme en France et à l’étranger.

Crédits :

Campagne Presse (La Chose)

Directeur de la création : Pascal Grégoire
Concepteurs Rédacteurs : Joseph Dubruque et Yanis Benouri
DA :  Aurélie Breton et Florie Suchowierch
Responsables du compte : Pamela Taconet et Gloria Amzallag
Planneur Stratégique : Céline Bonnefond
Directrice de la communication/SocialMedia : Barka Zérouali
Community manager : Victor Feillant

Programmes courts et Site Internet (Anatome)

Directrice de la création : Ju Santini
Concepteur Rédacteur : Ju Santini
DA : Marièle Vétois
Responsables du compte : Mariah Camargo de Staal & Chloé Bonnin
Maison de Production : Elephant At Work
Réalisateur : Fabien Gazhanes
Auteurs : Bertrand Marzec et Mathilde Tinthoin

Mars 2015

 

Quelque chose à dire ?