image

Le Jägermeister montre son caractère atypique en signant une campagne print au traitement très classique qui la positionne comme une marque ancestrale. 

Le Jägermeister qui signifie le « maître chasseur » en allemand est une liqueur datant des années 30, à base de nombreuses plantes et dont la teneur en alcool est légendaire. Cette boisson d’origine allemande, était considéré comme une sorte de sirop contre la toux et les problèmes digestifs. Son succès est relativement récent en France. Qui n’a pas essayé un shooter de Jägerbomb ? un mélange de cette liqueur et de boisson énergisante.

Afin de développer la commercialisation de ce produit aux Etats Unis, l’agence Deutsch (New York) au nom prédisposé pour promouvoir cette boisson, a sorti une série de 3 annonces mettant en avant la principale force de ce produit : sa composition de 56 herbes dont la recette est tenue secrète (comme le Coca Cola) en partie. On sait qu’elle contient des extraits de camomille, de poivre, de coriandre, de lavande, ou encore de muscade et orange. Des annonces, sous forme de puzzle, très classiques voire kitsches qui peuvent rappeler les visuels de certains cabinets de curiosité, et qui donnent à cette boisson de « grand père » une image vraiment atypique par rapport aux autres boissons actuelles qui mettent en avant souvent la modernité.

Directeurs de la création : Sean Lee, Luke Hughett
Concepteur Rédacteur : Brian Alexander
DA : Katrina Mustakas
Design & Typographie : Juan Carlos Pagan, Brian Gartside
Achat d’art : Ali Asplund

Mars 2015

Quelque chose à dire ?