image

La pollution des matières plastiques étouffe les océans et les mers, comme une sorte de bombe à retardement prête à exploser. La vie marine en souffre et notre santé est en danger. Afin de nous faire prendre conscience de ce scandale écologique l’ONG Lonely Whale et Point Break Foundation en collaboration avec l’agence VML ont lancé la campagne Tick Tock. L’objectif de cette campagne est de mettre fin une bonne fois pour toutes à la pollution plastique avec l’aide des particuliers, des entreprises et des gouvernements. Si l’on continue comme cela, à l’horizon 2025, on comptera 1 tonne de plastique pour 3 tonnes de poissons dans l’océan.

Pour appuyer cette campagne, différentes annonces ont été imaginées à partir de déchets prélevées sur plusieurs endroits du globe : Curaçao (Mer des Caraïbes), Irlande, l’Est de L’Islande et la plage de Rockaway près de New-York. L’idée est de constituer à l’aide de ces déchets, une composition ressemblant à une sorte de bombe illustrant l’urgence de la situation. Des chiffres inquiétants sont communiqués : Toutes les minutes, c’est un camion de poubelle entier de matières plastiques qui se déverse dans l’océan ; Le plastique cause la mort d’environ un million d’oiseaux marins chaque année et 44% des oiseaux de mer ont ingéré des matières plastiques ; chaque minute 1 million de bouteilles plastiques sont achetées, seuls 9% sont recyclées.

Pour avoir plus d’informations et apporter votre aide à cette cause : https://www.lonelywhale.org/ticktock/

 

Directeurs de la création : Gabriel Jardim, Guto Monteiro
Conceptrice Rédactrice : Sarah Glover
Production Print : Freddie Wise
Photographe : Francisco DeDeus
Retouche : Daniel Klock
Sculpteur/Styliste : Daryl McGregor

Mars 2018

Quelque chose à dire ?