image

Lors de la campagne américaine pour les présidentiels de 2016, Donald Trump avait fait de la construction d’un mur entre les Etats-Unis et le Mexique, l’une de ses principales promesses de campagne.

Le 25 mars dernier, le Pentagone débloquait 1 milliard de dollars pour la construction du mur, alors que le Président américain en avait exigé 5 milliards, refusés par le Congrès, entraînant le pays dans son plus long Shutdown.

Face à ce risque d’extension* du mur, la compagnie aérienne emblématique du Mexique, Aéromexico qui relie les mexicains au reste du Monde, a décidé de faire un pied de nez à Donald Trump, en sortant une campagne d’affichage imaginée par l’agence Ogilvy Mexico mettant en avant un simple fait. Le mur peut être grand, il n’empêchera par les avions d’Aeromexico de le franchir. Les panneaux d’affichage ayant été positionnés volontairement au dessus de murs imposants.

(* sur les 3 145 km de frontière, il existait déjà en 2015, 1 050 km cumulés de « barrières » construites par ses prédécesseurs)

Mai 2019

Quelque chose à dire ?