image

Amnesty International sort une nouvelle campagne intitulée « Fan the flame » et signée par l’agence Ogilvy &Mather Londres. 4 annonces présentent des scènes contre lesquelles l’ONG a toujours livré son combat : Des scènes d’exécution (lapidation, peloton d’exécution face à un condamné à mort), de torture ou encore de répression dans laquelle un militaire frappe une manifestante au sol. Ces compositions faites de papier, renforcent l’idée qu’une flamme peut détruire la haine, la violence, mettre fin aux tortionnaires et éteindre ces exactions.

Une façon intelligente de mettre en avant ce pourquoi Amnesty International milite depuis plus de 50 ans : l’abolition de la peine de mort et de la torture, l’arrêt des crimes politiques et la libération des prisonniers d’opinion.

Directeur de la création : Gerry Human
DA : Denis Kakazu
Concepteur Rédacteur : Giles Montgomery
Photographe : Derek Hillier
Retouche : PICS
Illustrations : Aleksey Lyapunov, Lena Erlikh
Commerciaux : Clare Dimmock, Natalie Young
Achat d’art : Helen Gimson

Juin 2013

Source : Ads of the World

Quelque chose à dire ?