image

Au milieu des années 90, le groupe Nestlé lançait sur le marché une nouvelle eau minérale gazeuse appelée Quezac.

Cette eau va rompre avec certains codes du marché des eaux gazeuses, notamment en présentant une bouteille bleue alors que toutes celles déjà présentes avaient imposé le vert. A la différence de ses concurrentes, le spot TV ne mettait pas en avant les qualités intrinsèques du produit, mais plutôt un univers de légende qui paradoxalement pouvait donner l’impression que cette eau avait toujours existé malgré son arrivée récente. Le film est resté mythique car c’est le réalisateur Ridley Scott qui le réalisa. On pouvait y voir une petite fille racontant la légende de cette eau miraculeuse née d’un orage, dans un dialecte de la région du Gévaudan (l’actuelle Lozère).

Voici ce film de 1995

Quezac sort un nouveau film où cette fois-ci l’eau relate sa propre légende avec toujours la jeune fille faisant référence au film de 1995. Ce film intitulé « Soi l’aiga » (soit l’eau) a été imaginé par l’agence Marcel. Afin d’appuyer sur le côté mystérieux, la production a fait appel au célèbre compositeur Klaus Badelt, connu pour avoir créé la musique du film « Pirates des Caraïbes ». La langue occitane n’est pas oubliée dans cette version avec le fameux « é qué s’apelario QUÉZAC », donnant ainsi au produit une véritable origine géographique qui peut rassurer le consommateur.

Le film sera diffusé en télévision sur les chaînes  TF1, France Télévision, Canal+, Planète, ITV, Comédie et D8.

Image de prévisualisation YouTube

Directeur de la Création : Anne de Maupeou
Directeur de Création, Concepteur-rédacteur : Eric Jannon

Production Film 
TV Production WAM : Pierre Marcus, Patrick Pauwels
Producteur son WAM : Clémens Hourrière
Réalisateur : Thibault Dumoulin
Maison de production : Frenzy
Producteur : Elsa Rakotoson
Post-production WAM : Frédéric Lubin
Directeur de la photographie : Mattias Montero
Composition musicale : Klaus Badelt

Mars 2013

 

 

 

 

 

Quelque chose à dire ?